Réglementation trottinettes électriques

Réglementation circulation des Trottinettes électriques en ville : que dit la loi aujourd’hui à ce propos ? Si dans un premier temps les trottinettes électriques circulaient dans les villes en bénéficiant d’un flou juridique car ni la loi ni l’urbanisme n’avait anticipé ce phénomène, cela n’est plus le cas aujourd’hui. Où rouler en trottinette ? À quelle vitesse ? Notre point sur la réglementation des trottinettes et sur les dernières annonces et nouveautés.

 

Les trottinettes électriques entrent au Code de la route

En emboîtant le pas à l’annonce  du Plan vélo national, la Ministre des transports annonçait une nouvelle réglementation pour les trottinettes. C’est donc le 23 octobre 2019, que les trottinettes et les engins de déplacement personnels apparaissent dans le Code de la route.

Qu’est ce qu’un engin de déplacement personnel ? Ce termes regroupe les trottinettes, gyropodes et autres nouveaux modes de déplacements.  Qu’ils soient motorisés ou non. Dans notre cas (trottinette électrique) on parlera de EDPM : Engin de déplacement personnel motorisé.

Qui peut conduire un EDPM ou une trottinette électrique ?

Une seule et unique personne d’au moins douze ans. Exit donc les balades à 2 voir 3 sur les trottinettes.

La trottinette en agglomération

Désormais les trottinettes sont maintenant des véhicules, au même titre que les vélos. Avec leurs droits et obligations.

En agglomération, les EDPM doivent circuler sur les pistes cyclables. En l’absence d’une bande ou d’un piste cyclable, la trottinette électrique doit circuler sur les routes dont la vitesse maximale autorisée est de 50km/h.

La circulation sur les trottoirs est interdite, sauf si le maire l’autorise. Dans ce cas, l’utilisateur doit circuler à une allure modérée (6 km/h) et ne pas gêner les piétons.

Enfin il est possible de rouler sur les aire piétonnes, à condition de rouler à une allure modérée (6 km/h) et de ne pas gêner les piétons.

La trottinette hors agglomération

Hors agglomération, les EDPM doivent uniquement rouler sur les voies vertes ou les pistes cyclables. L’autorité locale peut également décider de permettre la circulation sur les voies dont la vitesse maximale est de 80km/h. Mais sans autorisation, c’est interdit.

Pour en savoir plus sur la réglementation de la circulation des trottinettes électriques, rendez vous sur la page concernée du service public ici : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F308

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *